Mon suivi gynécologique de prévention


La consultation se déroule en plusieurs temps.

  • Tout d'abord, une recherche approfondie d'antécédents et de différents troubles va être menée. Ne vous inquiétez pas avec toutes ces questions, elles permettent seulement de rechercher les moindres contre-indications à certains traitements (notamment en contraception) afin de vous apporter la réponse la plus adaptée.
  • Ensuite, nous aborderons différents sujets selon vos besoins : contraception, sexualité, désagréments génitaux, douleurs... Et essaierons ensemble de trouver des solutions si la situation actuelle ne vous convient pas.
  • Nous ferons également le point sur les dépistages à entreprendre.
  • Lors de l'examen clinique, la prise de tension est obligatoire. Le reste des gestes est adapté à votre situation et aux troubles suspectés ou à vérifier. Pour votre intimité, la table d'examen est placée derrière des paravents, et nous vous recouvrons avec un drap d'examen. S'il faut se déshabiller, ce n'est jamais totalement mais plutôt en deux temps : d'abord le haut, que vous remettez avant d'enlever le bas. Vous pouvez être encore plus à l'aise si vous en ressentez le besoin en apportant à la consultation un paréo ou grand drap de bain afin de préserver totalement votre pudeur.

Pour information, la pratique du frottis n'est pas systématique. Elle sera réalisée en cas de présence de certains signes cliniques/plaintes de votre part, ou bien à partir de 25 ans deux années de suite puis une fois tous les trois ans en l'absence de troubles, et ce jusqu'à 65 ans, comme recommandé par la Haute Autorité de Santé en France. Si vous voulez en savoir plus, consultez la rubrique "Le saviez-vous ? Le frottis, c'est tous les 3 ans !".

 

  • Pour finir, des examens complémentaires ou des traitements vous seront expliqués et prescrits s'ils sont envisagés, afin que vous puissiez en comprendre les enjeux et modalités.
  • D'un point de vue administratif, n'oubliez pas votre carte vitale, vos résultats et/ou suivis antérieurs, un moyen de paiement (chèque ou espèces) et une attestation de CMU à jour avec pièce d'identité le cas échéant.

Et quitte à se répéter, je vous rappelle que :

Le cabinet de sage-femme est avant tout un lieu où la parole est libre, l'écoute active, la prise en charge individuelle et respectueuse, et évidemment le secret médical absolu.